Nouvelles D'Heberdomaine: VPS ou serveur dédié

Publié : 15/07/2017

Lequel choisir pour son hébergement web


L’univers du numérique est plus ou moins complexe, et nombreux sont les porteurs de projet qui recherchent un hébergement pour leur site internet, mais qui ne savent pas quoi choisir entre un serveur dédié et un serveur virtuel (VPS). Il s’agit de deux types d’hébergeurs différents qui présentent des configurations uniques et qui offrent des performances diverses. Le choix de l’un ou de l’autre repose essentiellement sur le type de projet que l’utilisateur souhaite viabiliser, ainsi que sur les avantages dont il souhaite profiter. Cet article regroupe de façon succincte les caractéristiques de chacun de ces serveurs pour vous aider à faire un choix judicieux.


VPS ou serveur dédié : Qu’est-ce que cela signifie ?


Mis à la disposition du client sous forme de bail, le serveur dédié est une machine que l’hébergeur installe dans son centre de données. Il intègre de nombreuses composantes (RAM, processeur, disque dur et plus) et présente une configuration particulièrement adaptée aux besoins de l’utilisateur. Contrairement au serveur dédié, un VPS (entendez Virtual Private Server) est un serveur virtuel. Certes, il fonctionne comme le serveur physique, mais son logiciel est émulé grâce aux éléments de ce dernier. Il faut également noter qu’il est possible de partitionner le serveur physique en plusieurs serveurs virtuels qui présentent chacun des ressources uniques, une configuration spéciale et un système d’exploitation dédié.


VPS ou serveur dédié : Lequel est le moins onéreux ?


Le facteur coût est un élément capital dont les clients tiennent compte pour se décider. À ce niveau, il faut savoir que le serveur dédié est livré à un prix plutôt élevé, car il présente une configuration matérielle qui requiert forcément l’intervention d’un prestataire en personne. Le VPS est quant à lui plus facilement accessible, en ce sens que son installation est effectuée uniquement à l’aide d’un logiciel de virtualisation. Pour ce qui est du coût de la maintenance, c’est toujours lui qui est le plus avantageux. En effet, tous les éléments sont concentrés sur un seul serveur, ce qui fait que les prix sont répartis. Avec le serveur dédié par contre, la maintenance se fait essentiellement sur la machine, et de surcroît par un technicien qui doit se déplacer pour proposer une solution de réparation efficace le cas échéant. C’est donc le VPS qui l’emporte côté prix.


VPS ou serveur dédié : Lequel est le plus performant ?


Comme c’est le cas dans tous les domaines, la performance constitue un critère déterminant dans le choix du serveur pour lequel opter. Le serveur dédié présente généralement des spécifications plus importantes, avec notamment un disque dur de 500 Go, 16 à 32 Go de mémoire RAM et un processeur 4 cœurs. Le VPS quant à lui n’en offre pas autant. Il embarque souvent un processeur de 2 ou 4 cœurs avec une RAM dont la valeur oscille entre 4 et 8 Go. On peut donc affirmer sans risque de se tromper que le serveur dédié est plus puissant que son équivalent virtuel. Retenez toutefois que le serveur virtuel n’en demeure pas moins performant, parce qu’il offre une vitesse de traitement rapide et qu’il peut évoluer. Par exemple, sa mémoire ou son processeur peuvent être rapidement augmentés en quelques secondes, ce qui n’est pas faisable avec un serveur dédié.


Comment assurer la maintenance ?


Si vous utilisez un serveur dédié, vous devez bien entendu vous attendre à d’éventuelles pannes, notamment au niveau de la RAM, du processeur, etc., et en de telles circonstances, l’intervention physique d’un technicien s’impose. Lorsque par contre vous avez un serveur virtuel, la maintenance est beaucoup plus facile, car vous bénéficiez d’un taux de disponibilité qui vous est garanti par votre hébergeur. Ce taux vous renseigne sur la période précise pendant laquelle le serveur est opérationnel. De son côté, le prestataire s’occupe de la partie hardware et fait ce qu’il faut pour que le serveur soit accessible le plus longtemps possible. Il s’attèle également à vous offrir un bon taux de disponibilité en réalisant des maintenances préventives à une fréquence adéquate. Comme vous pouvez le constater, le VPS est plus avantageux en ce qui concerne la maintenance ou l’infogérance.


VPS ou serveur dédié : Lequel permet de mieux sauvegarder les données ?


Avec le serveur dédié, vous devrez effectuer des sauvegardes manuelles, et ce, en utilisant un logiciel conçu à cet effet. Il existe plusieurs logiciels destinés à cet usage sur le marché, à l’image de backup-manager. En fonction de votre hébergeur, un espace de stockage peut même être mis à votre disposition afin de faciliter vos sauvegardes. Pour ce qui est du serveur virtuel, les sauvegardes peuvent non seulement se faire de façon manuelle, mais aussi à l’aide d’un instantané appelé « snapshot » qui est intégré à votre serveur virtuel. Cet instantané vous permet d’avoir une copie complète de votre appareil, ce qui est beaucoup plus avantageux.


En conclusion


De tout ce qui précède, et pour répondre à la question : VPS ou serveur dédié? il ressort clairement que le serveur virtuel est beaucoup plus pratique que le serveur dédié. Il offre de nombreux avantages dont un prix d’achat moins onéreux, une plus grande flexibilité et une maintenance plus aisée. Il constitue donc l’option idéale si vous voulez mettre en place un projet web d’envergure normale. Toutefois, il importe de rappeler que certaines configurations peuvent réduire les performances d’un VPS, et vous devez donc veiller à ne pas lancer un grand nombre d’applications si vous utilisez ce type de serveur. D’un autre côté, les clients qui souhaitent lancer des projets plus complexes opteront plutôt pour le serveur dédié. Ce dernier offre en effet des performances plus élevées que le VPS et offrira donc un meilleur rapport prestation/prix.